Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • Événements
  • Journée d'étude Violences faites aux femmes : Comment la justice protège-t-elle les femmes victimes de violences ?

    26

    NOV.

  • Conférence
  • terminé

Journée d'étude Violences faites aux femmes : Comment la justice protège-t-elle les femmes victimes de violences ?

Les rapports se succèdent et font le même constat : les femmes victimes de violences hésitent à avoir recours à la justice, et quand elles le font, leur démarche reste souvent sans réponse. Cette journée d’étude interroge ce que représente le recours à la justice pour les femmes victimes de violences, ainsi que le cheminement qui peut les conduire à s’en saisir ou à ne pas le faire.

La loi et l’institution judiciaire se transforment avec le temps, et avec la connaissance du phénomène de violence à l’égard des femmes. La protection des victimes est formellement renforcée. Néanmoins, la démarche de saisir la justice reste à chaque fois personnelle, individuelle, laborieuse.

Les travailleuses sociales et les travailleurs sociaux sont parmi les professionnels qui accompagnent les femmes victimes dans leurs démarches. Les interventions de cette journée visent à apporter des éléments de compréhension des conditions de possibilité pour que les femmes victimes saisissent efficacement la justice, et pour que la justice les protège.

Cette manifestation est dédiée à la mémoire de Gisèle Halimi.

Le programme

 9h : Introduction

  • Argument de la thématique
  • Honorer la mémoire de Gisèle Halimi
9h30 – 12h : La justice en actes

  • Accompagner la parole de la victime pour améliorer la prise en charge judiciaire des violences au sein des couples Anne-Thalia CRESPO, Formatrice, Chargée de mission violences conjugales de Droits d’urgence
  • La lutte contre les violences intrafamiliales et la protection des victimes : un enjeu majeur de politique pénale Sophie PARTOUCHE, Substitut du procureur de la République, Tribunal Judiciaire de Nancy
Apports essentiels de Gisèle Halimi – à partir de liens internet (à consulter en autonomie) 

13h – 16h : La justice en symboles et représentations 

  • Quelles réponses permet et apporte la justice, aux violences contre les femmes ? Ana-Luana STOICEA-DERAM, Sociologue, formatrice à l’IRFASE
  • De la plainte à la parole, comment faire acte de juste réparation ? Stéphanie MATHEVON, Psychologue-psychothérapeute, formatrice à l’IRFASE
La manifestation se déroule en ligne. Chaque intervention sera suivie d’un temps de questions et réponses. Les questions seront formulées par écrit, et adressées dans l’espace de conversation de la réunion.

Merci de vous inscrire jusqu’au 23 novembre 2020 par mail : sandy.rak@irfase.com ou directement ici.

Horaires

Du 26 /11/2020 au 26 /11/2020

Les artistes liés :

  • Institut de Recherche et de Formation à l'Action Sociale de l’Essonne (IRFASE)
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus