Chargement...

©2021 grandparissud.fr
Tous droits réservés

  • Actualités
  • Futures étudiantes, lancez-vous dans les filières techniques et scientifiques !

Futures étudiantes, lancez-vous dans les filières techniques et scientifiques !

Publié il y a 3 mois

A l'occasion de la journée internationale des filles et des femmes de sciences, Campus fait le point sur la féminisation des filières techniques et scientifiques. Diplômes d'ingénieure, licences en sciences de l'ingénieur ou sciences, BUT techniques de l'ingénieur, etc... savez-vous que de nombreuses formations scientifiques et techniques n'attendent plus que vous dans les établissements d'enseignement supérieur du territoire ?

Quelques chiffres-clés : 

  • Depuis 2015, 72% des diplômés au titre d'ingénieur sont des hommes : Si les jeunes femmes sont de plus en plus présentes dans les filières d'ingénieures dans les domaines de l'agriculture/l'agroalimentaire et des sciences de la vie -6 étudiantes sur 10 inscrits-, elles sont moins représentées dans les filières d'ingénieures techniques telles l'électronique / électricité, l'informatique et sciences informatiques, la mécanique et l'ingénierie et ses techniques apparentées, dans lesquelles elles ne représentent que 28% des effectifs diplômés.  
  • La proportion de femmes en filière scientifiques a peu augmenté entre 2008 et 2018 : encore une fois les femmes sont plus présentes dans le domaine des sciences de la vie (61 % des effectifs en 2018) que dans les sciences fondamentales (28% des effectifs en 2018).
  • La part des femmes dans la recherche progresse régulièrement, de quelques dixièmes de points par an : les femmes sont de plus en plus présente dans le domaine de la recherche. Dans le secteur public par exemple, 44 % des chargés de recherche et des maîtres de conférences sont des femmes.

Vous voulez en savoir plus sur l'enseignement supérieur et les chiffres de l'égalité femme-homme en France ? Voici les chiffres 2019 et 2020 du Ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation sur le sujet : 

Pourquoi devenir ingénieure ? 

Parce qu'on a toujours besoin d'ingénieure ! On comptait en 2017 136 400 étudiant-e-s en écoles d'ingénieurs. C'est un diplôme avec lequel les débouchés sont nombreux. En effet,  81,8 % des jeunes diplômés trouvent un emploi moins de deux ans après la sortie de l'école, dont 78% en CDI. L'industrie en son sens large et l'informatique sont les premiers secteurs d'emploi des jeunes ingénieur-e-s. 

+ d'infos sur cette étude de Studyrama, ici

Inversez la tendance ! 

A Grand Paris Sud, territoire apprenant, l'excellence c'est possible, et pour tous et toutes ! Avec l'Université d'Evry, les IUT d'Evry et de Sénart-Fontainebleau, ainsi que ses grandes écoles telles que l'ENSIIE, l'IMT-BS, Télécom SudParis, Mines-Paristech et l'ICAM, vous pouvez vous lancer dès maintenant dans des études scientifiques et techniques qui vous correspondent. A la recherche de la formation idéale ? Le salon des étudiants de Grand Paris Sud est encore accessible ! Vous pouvez y découvrir les établissements du territoire et leurs formations jusqu'au 21 février. Retrouvez également toute la liste des formations près de chez vous sur Campus.

Témoignages : 

Lors du salon des étudiants de Grand paris Sud, Sylvie Retailleau, Présidente de l’Université Paris-Saclay, Sophie Uhl, Directrice opérationnelle CMQ Aéronautique et spatiale de l’Université d’Evry, et Karolina Gorna, élève-ingénieure à Télécom SudParis, ont échangé sur la féminisation des filières scientifiques. L'occasion d'en apprendre plus sur l'ingénierie et leur parcours en tant que femme dans ces filières scientifiques et techniques. 

+ de conférences sur le sujet des filières d'excellence du territoire, ici

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus