Chargement...

©2022 grandparissud.fr
Tous droits réservés

Chacun sa route, chacun son chemin…

Publié il y a plus d'un an

Le 5 décembre, c’est la Journée mondiale de l'égalité des chances. L’occasion pour Campus de vous présenter les dispositifs soutenus par Grand Paris Sud pour permettre aux élèves du territoire d’accéder aux études supérieures et de trouver leur voie.

Et l’on débute avec Prép’Avenir ! 

 Ce Diplôme d’Université (DU) unique en France est porté par l’Université d’Évry. Sa spécialité ? L’orientation postbac. Il propose une formation d’un an inspirée du modèle scandinave « gap year ». En clair : il permet d’aider les bacheliers qui cherchent encore leur orientation (d’études ou de vie) en leur donnant des outils. À l’issue de cette formation sélective, les inscrits (qui ont le statut d’étudiant et les droits qui l’accompagnent) auront validé un bac + 1 et ils pourront se lancer dans le monde professionnel, s’engager dans un service civique ou, s’ils le souhaitent, poursuivre des études supérieures en première année d’une licence, d’un DUT, ou d’un BTS. Le choix est personnel mais, grâce à l’accompagnement proposé, aux rencontres, aux ateliers, aux stages, et au socle commun d’apprentissage de savoirs transversaux (techniques d’expression écrite et orale, culture numérique, connaissance de l’environnement socio-professionnel…) cette orientation aura été mûrement réfléchie et préparée.

Lancé en partenariat avec les lycées du territoire, le DU a rencontré un immense succès dès sa première année de lancement, avec plus de 160 étudiants inscrits. + d'infos, sur le site de l'Université, ici.

Chirine vous raconte son année en Prep'Avenir 

« Je ne regrette pas d’être ici. Ce DU m’a énormément apporté et je voudrais dire aux futurs étudiants que c’est une vraie chance de pouvoir réfléchir à ce qu’on veut faire. C’est tout sauf une année de perdue ! ». Découvrez le portrait de Chirine sur Campus, ici

Le soutien de l’Agglo

La communauté d’agglomération Grand Paris Sud, déjà engagée en faveur de la réussite des étudiants de son territoire à travers de nombreux dispositifs, appuie et co-finance ce projet novateur qu’elle souhaite également promouvoir auprès des jeunes et de leur famille

Un émulateur pour favoriser l’égalité des chances

Toujours à l’Université d’Évry, un nouvel espace pédagogique, l’Émulateur, a été créé pour permettre aux étudiants d’aborder leur cursus dans les meilleures conditions et éviter les décrochages précoces. Ainsi, dès leur inscription, ils remplissent un questionnaire destiné à évaluer leurs connaissances et compétences au regard des prérequis de la filière. Les résultats obtenus permettront aux équipes pédagogiques de mieux accompagner les étudiants, y compris via la mise en place d’un suivi individuel par un tuteur étudiant ou d’anciens étudiants insérés dans le monde professionnel. Et parce qu’il n’est toujours simple de savoir s’exprimer en public ou d’aborder sereinement un examen, les ateliers proposés aident à optimiser ses chances de réussite.

Premiers de cordée

Optimiser ses chances de réussir, offrir un parcours d’orientation choisie vers des formations d’excellence pour toutes et tous dans le supérieur, c’est également la raison d’être des Cordées de la Réussite. Ce dispositif national décliné localement par plusieurs partenaires en lien avec Grand Paris Sud, est destiné à favoriser l'accès à l'enseignement supérieur des collégiens et lycéens issus de milieux populaires à travers des ateliers de méthodologie de travail, des sorties culturelles, des visites en entreprises, des rencontres, ou la découverte des Grandes Ecoles, de l’université, de métiers. Les Cordées de la réussite favorisent aussi les liens entre les élèves du secondaire et les étudiants des établissements « Têtes de Cordée » (Université d’Évry, Université Paris-Est Créteil, Institut Mines-Télécom Business School et Telecom SudParis) qui viennent à leur rencontre ou qui les reçoivent dans les murs de leurs établissements. Ils permettent aux collégiens et lycéens concernés de travailler sur les stéréotypes, de développer une ambition scolaire en ayant une idée claire de ce qui peut les attendre s’ils choisissent la voie des études supérieures. Dans ce cadre, les Cordées permettent aux filles de découvrir les filières techniques et scientifiques, qui offrent de belles perspectives de carrière et d’insertion professionnelle, à toutes et à tous.

Chaque année, ce sont plus de 200 élèves qui ont été accompagnés par ce dispositif. Et en 2020, une nouvelle cordée est née sur le territoire : outre les Cordées « Ambition d’Enseignement Supérieur » portée par l’Université d’Evry, et « Une grande école, c’est possible !» animée par l’IMT-BS et TSP, l’UPEC site de Sénart propose désormais la Cordée « Mission Cap Sup Avenir ».

Vous souhaiteriez que votre enfant bénéficie de ce dispositif ? Rapprochez-vous de la direction de son collège ou lycée pour savoir si l’établissement est partenaire.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent de réaliser des statistiques anonymes de fréquentation de ce site internet. En savoir plus